Commentaires

Commentaires

Commentaire

Administrateur
Avatar
C'est réglé. Nous avons mis en hébergement le fichier directement sur technifree car le développement est a présent arrêté par l'éditeur.

Commentaire

Administrateur
Avatar
La chocolatine n'existe pas (hormis dans les boulangeries du sud ouest de la France). Partout ailleurs, vous allez dans une boulangerie et demandez un pain au chocolat, on vous servira un pain au chocolat, et rien d'autre aux noms plus ou moins farfelus sortis de la tête d'un pauvre boulanger Gascon voulant identifier dans la langue d'Oc sa création.
Cependant, l'Occitan n'est parlé (si on peut dire cela) QUE dans le sud ouest, cette région n'est qu'une infime partie de la francophonie, et ne représente pas à elle-seule l'ensemble du patrimoine français.
Bien qu'au Québec, c'est une chocolatine qu'on vous servira, dans le reste de la francophonie (DOM TOM mais aussi pays parlant le français), ce sera un pain au chocolat.
L'article sur Wikipedia est très bien fait à ce sujet et explique clairement ce "dilemme".

Commentaire

Administrateur
Avatar
Le monopole de Microsoft, ça fait 25 ans qu'on en parle. Pourtant, personne n'est aujourd'hui sur des OS alternatifs. Ça prouve bien que Microsoft a sût séduire et évoluer dans le bon sens.
Je vois très mal l'utilisateur "standard" passer sous gnu/linux s'il est habitué aux produits Microsoft. De plus, la majorité des applications du marchés sont sous Windows. Acheter un PC aujourd'hui sans Windows est presque impossible (je parle pour la voie standard : supermarchés, sites spécialisés, boutiques), à moins bien sûr d'assembler sa propre machine.
Pour ceux qui ne veulent pas se compliquer la vie, ils se tournent vers Apple, qui, malgré un prix exorbitant, offre une solution alliant simplicité d'utilisation et design, mais pas sans mal (je ne rentrerai pas dans le détail aujourd'hui de cette marque car il y aurait beaucoup trop à dire).

Les GAFAM tiennent le monde numérique entre
leurs mains, le libre n'est plus que poussière aujourd'hui et sera certainement mort demain.

Pour l'anecdote, cherchez donc voir les alternatives sérieuses à Apple et Androïd (pour la partie smartphones, même Nokia le dernier en date à proposer quelque chose de sérieux a du mal). Ça va tellement vite, tant de victimes d'utilisateurs aujourd'hui sur ces systèmes, qu'il est presque impossible de contourner le monopole.

Alors on se retrouve avec deux choix :
1 - On se fout royalement que nos données "privées" soient entre les mains de sociétés sans scrupules, on arrête de diaboliser, on se résigne parce que c'est ainsi et que ça marche très bien comme ça ... ça rend les services dont on a besoin, sans pour autant se prendre la tête ou avoir fait bac+10, on a les moyens et on veut "se la péter en société" parce qu'on a les moyens d'être des victimes (pardon, des utilisateurs, mais ici ... c'est un synonyme). Bref, on accepte simplement le système et on en est totalement ignorant des conséquences ravis.

2 - On se sort les doigts, on envisage d'autres systèmes sérieux et viables (gnu/linux ou autres dérivés), on apprends intelligemment à (ré)utiliser un ordinateur et on se rend compte qu'in fine, ça marche pareil voir mieux, que ça offre les mêmes services (voir même plus que prévu), on arrête d'utiliser Google pour nos recherches sur internet et on se tourne vers d'autres moteurs qui n'orientent pas celles-ci et qui restent neutres, on arrête de se faire mener par Microsoft qui a la fâcheuse habitude d'utiliser un rouleau compresseur pour écraser une mouche et qui surveille vos moindre faits et gestes (n'est-ce-pas Mme Cortana ?). On arrête aussi de vouloir sans cesse se hisser au dessus des autres, se démarquer, faire partie d'une classe sociale virtuelle (même involontairement) et finalement se rendre compte que tout le monde s'en fout et qu'on est que des victimes de notre propre matérialisme (papa, j'veux un aillefone sinon j'vais mourir demain). Aussi, que le déballage de votre vie sur face-de-bouc n'intéresse que vous, même si ça vous parait pratique ou peut être même utile, sachez que ça l'est aussi pour d'autres afin de vous cibler, vous cataloguer, vous juger (le pire) et encore mieux, vous "offrir" par ailleurs des services que vous n'avez pas besoin (mais dont le besoin vous sera imposé prochainement). Sachez que votre vie privée devient publique et que vous ne pourrez pas faire autrement ni contester (ah la fameuse licence que personne ne lit ...).

Bref, malgré que toutes nos libertés soient bafouées, il nous en reste encore une : LE CHOIX !

Commentaire

Administrateur
Avatar
Franck Riester à la culture ... no comment !