Technifree forum

Tutos Linux » Installer Fedora Installateur - Anaconda

Visiteur

Visiteur

Avatar

Le 08/11/2021 à 11h43
ANACONDA est un programme d'installation de distributions GNU / Linux et produit par Red Hat il est donc naturellement utilisé par les distributions qui en sont dérivées comme Fedora (notre exemple), CentOS, Oracle, RosaLab, Linux scientifique, Gentoo, Sabayon.

Dans ce tutoriel, Fedora sera installé, mais les manipulations indiquées sont identiques quelle que soit la distribution; sous condition que son installateur soit Anaconda.
- Quoi qu'il en soit il vous appartient de vérifier la place disponible sur votre disque dur, de contrôler le choix de la langue et du clavier (fr), et de noter le ou les mots de passe utilisés.
➢ Commençons, nous avons en main un CD ou USB contenant l'image .ISO de Fedora, vérifiée (checksum) et une version adapté à votre matériel.

Lancer l'installation premier écran :
A l'aide des touches clavier : ↑ ↓ - sélectionnez votre choix (selon disponibilités : live ou installation) et validez par la touche Entrée (OK).



Apparaît la première page ou, il vous est demandé la langue qui sera utilisée sur votre système lors de l'installation.
Attention la langue - ET le clavier - sont par défaut en US (QWERTY) ce qui peut engendrer des erreurs au moment d'indiquer le mot de passe.



Votre choix fait, cliquez sur: -Continuer- en bas à droite.
- Selon la distribution ou votre choix de langue, votre fuseau horaire sera demandé.

La page d’accueil de l’installateur s'affiche notez qu'elle apparaitra après chaque manipulation que vous effectuerez ET que vous VALIDEREZ.
Les textes en rouge et le petit signal : ! signifie que cette "Étape" n'est pas confirmée ou pas encore configurée.

Une des étapes les plus importantes étant le partitionnement de votre disque dur, c'est ce que nous allons voir en cliquant sur :
Installation Destination



Cette étape étant une des plus délicate, si un système est déjà présent, prenez le temps de noter vos partitions utilisées avant de commencer l'installation. À l'inverse si votre disque et vierge essayez de noter les partitions que vous créerez (je ne fais pas toujours confiance à ma mémoire).


Mon choix (encadré bleu) un partitionnement personnalisé qui me permet de mieux s'adapter à mes besoins.
SI vous avez plusieurs disques : Vérifiez que le disque concerné soit bien sélectionné en cliquant sur son emplacement, c'est lui qui recevra votre nouveau système.
Le disque sélectionné doit afficher le symbole : comme l'indique la flèche verte de l'image ci dessus.

Image suivante issue du - Manuel Fedora : exemple de plusieurs disques.


Puis vous devrez indiquer soit un partitionnement automatique ou comme pour mon choix (encadré bleu) un partitionnement personnalisé, dans ce cas, c'est vous qui indiquerez l'espace impartit et leur montage.
Un coup d’œil au choix de la langue (haut droit) et vous pouvez cliquer sur -Fait- en haut à gauche (cercle rouge).

Nouvelle fenêtre , qui vous demande quel encryptage utiliser : j'ai choisi "Standard" pour cet exemple, mais vous pouvez avoir des besoins ou exigences différentes, si vous hésitez un peu de lecture : Fedora magazine : Btrfs et LVM.
Votre choix fait = Vérifiez que vous êtes bien sur le bon disque !



- Vous pouvez cliquer sur + pour "créer" un point de montage ainsi que le volume de cette "partition".
Anaconda, fait la conversion des espaces en partitions, puis en volumes physiques.



Dans la boite de dialogue, vous devrez indiquer le point de montage ( comme : / ou /home ...) et le volume (capacité ).
- Pensez qu'il peut être nécessaire de créer ou de monter une partition /EFI ou /boot/EFI selon votre installation si présence du micrologiciel UEFI.



La capacité du volume peut être indiquée directement en Go : exemple 25Go ou en chiffres séparés par une virgule : exemple 25,000.
➢ Vous pouvez vérifier et continuer le montage des points (- /home - swapp ou /windows ...) ici : / (racine)



Attention de bien cocher ou décocher la case ✔ Reformater et de vérifier son format ici en : ext4. Si cette case est cochée (✔ fond bleu) les données inscrites dans cette partition seront perdues.
❗ Rien n'est encore formaté ou validé vous pouvez à tout moment revenir au début en cliquant en bas à droite : -Ignorer toutes les modifications-.

➢ Si tout est conforme à vos attentes vous continuer le "partitionnement" .

Montage de /home qui contiendra vos données personnelles.



Prenez le temps de vérifier, ne négligez rien, surtout si vous avez déjà un système et des données sur vos disques. Validez .. .. et continuez vos points de montage , ce travail peut être long selon le nombre de disques et vos partitions.



Si votre : /home est partagé (autre distribution installée) ne formater pas ! vos données seraient perdus.
Tout est terminè vos partitions sont correctes vous pouvez cliquer sur Fait (haut gauche)
Retour à l’accueil.

Cliquez sur : Root Accoupt



On vous demande votre choix: cliquer sur activé-(enable) ou désactivé-(disable par défaut) pour le compte root.
Cette fonction "désactivée" permet de ne pas avoir de compte root - j'ai choisi de l'activer pour cet exemple.



Vérifiez au besoin le bon "orthographe" du mot de passe (clavier fr)
➢ Quel que soit votre choix vous devrez valider en cliquant sur : Fait - haut gauche.

Retour à l’accueil.
Cliquez sur : Création Utilisateur
Remarquez que tous les éléments de l’accueil, sont validés et ne sont plus en rouge.



Cliquez sur la zone indiquée : Création Utilisateur; nouvelle page qui va vous demander votre nom ou pseudo, et votre mot de passe qui sera vérifiable en cliquant sur l’œil , mais aussi en vérifiant le clavier en fr.



Personnellement, j'ai sélectionné un mot de passe pour mon accès et je ne suis pas administrateur.



J'utilise aussi un ID personnel et groupe ( en chiffres) qui me permet d'avoir accès à mes autres : /home installés sur d'autres distributions.
Affaire de gout et d'habitudes.
Vous pouvez maintenant cliquer sur : Fait.

Un dernier contrôle, tout vous convient , vous pouvez lancer l'installation.



Un dernier clique sur : Commencer l'installation.
Attention ce "lancement" n'affiche aucune lite des modifications et, ne demande aucune validation ou accord donc : Aucun retour en arrière et possible.

L'installation démarre immédiatement.



Après quelques minutes votre installation se termine, votre ordinateur devra redémarrer.

Et Fedora est en place :


Indiquez votre mot de passe .... puis OK ....





Vous voilà sur le bureau KDE Plasma sur Fedora 35.
Vous pourrez dès à présent personnaliser ce dernier , installer vos applications favorites et profiter d'un système stable et performant.
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté