Technifree forum

Le petit monde de linux » Termes les plus courant avec Linux. - Trouvés sur la toile...

Visiteur

Visiteur

Avatar

Le 28/10/2021 à 16h26
– À la demande générale, je vais vous chanter « El Sombrero » !
:lol

Distribution
C'est l'ensemble , logiciels, utilitaires, outils de configuration, langages de programmation et compilateurs qui ajoutés au noyau Linux, constitue un système facilement installable et configurable par l'utilisateur et qui est le plus souvent vendu sous forme de CD/DVD ou téléchargement.
Ces distributions réalisées par différentes entreprises s'appellent RedHat, SuSE, Mandrake, Manjaro, Caldera, Cannonical(j'l'ai dit !), Corel... etc.
Un certain nombre de ces distributions contiennent plus de 80% d'applications GNU sous GPL (voir explications ci-dessous).
Chaque distribution ayant des outils d'installation et de configuration différents et plus ou moins intuitifs !...
La Debian par exemple reste du domaine de l'expert plus que de celui du débutant, mais cette distribution est 100% GNU et devrait être appelée Debian GNU Linux (voir plus bas).

GNU
Gnu is Not Unix, (Gnu n'est pas Unix ) projet fondé en 1984, par Richard Stallman (RMS), pour restituer aux utilisateurs la liberté de copier, modifier et redistribuer un logiciel . Un logiciel GNU, que l'on nomme souvent application sous Linux, se voit très souvent ajouter un 'g' devant son nom :
gcc pour le compilateur GNU C, gdb pour le debugger GNU DB, gmake ....etc .
Et ceux que vous connaissez certainement comme "The GIMP" (Gnu Image Manipulation Program ) et "GTK "(GIMP Tool Kit).
Je suis de ceux qui pensent que l'on doit utiliser le terme GNU Linux pour bien se démarquer des sociétés qui mettent au point et commercialisent des applications et des OS autour d'un noyau Linux et qui ne sont pas obligatoirement "libre" (ni gratuit).
GNU est synonyme de Libre et bien souvent de Qualité .

GPL
Général Public Licence, c'est la licence qui régit le principe fondamental de l'esprit GNU Linux.
Les utilisateurs des applications (logiciels) placés sous licence GPL peuvent dupliquer et redistribuer ces applications, mais aussi modifier le code source qui est fournit gratuitement avec l'application (sous forme d'archives).

Packages
Tarball, RPM ou DEB :
Sous Linux, une application est distribuée sous forme d'archive qui contient l'application, ses librairies, ses utilitaires et fichiers de configuration :
Tous ces fichiers ont été compressés pour former une archive tarball qui peut être installée sur n'importe quelle distribution.
Ce format est repérable par son nom, le nom de l'application suivi de sa version et de l'extension tar.gz ou tgz .
Vous trouverez également des archives avec l'extension .bz2, .tar ou z .
Cette achive peut contenir soit les sources pour être compilées sur votre machine et/ou modifiées, soit les binaires (exécutables) qui ne nécessitent pas de compilation . Les fichiers .deb et .rpm peuvent tous deux répertorier les noms et les versions d'autres programmes qui doivent être installés en tant que logiciels prérequis.
Pour faciliter l'installation ces archives ont été adaptées à l'arborescence de la distribution et sont présentées sous forme de packages (certains disent paquetages ou paquets) et ont l'extension .rpm pour les distributions à base de RedHat et pour SuSE ou l'extension .deb pour la distribution Debian (qui peut également installer des RPMs).

Kernel
Le "kernel" ou (noyau en Français) c'est ce que l'on désigne par "Linux" .
Linux c'est le noyau, c'est à dire la base du système qui a vu le jour en 1991 grâce à un ingénieux étudiant, Linus Torvalds.
Linus B. Torvalds, pour étudier la programmation du processeur Intel 80386 avec un PC et un système Minix (clone d'UNIX pas cher), a entrepris de réécrire une partie du code du noyau Minix qui est devenu le noyau Linux.
Si le terme Linuxien est très souvent employé pour désigner tout ce qui se rapporte à Linux, vous rencontrerez aussi le terme Linusien en référence à Linus Torvarlds .

Modules
Ce sont des parties de code, gérant entre autres les périphériques, qui ont été retirés du noyau pour le rendre moins volumineux et plus rapide.
Ces morceaux de code ont été placés dans des fichiers externes au noyau, appelés modules, que le noyau changera lorsqu'il en a besoin et les retirera de la mémoire quand ils ne sont plus utilisés.
La sélection et la création de ces modules se fait à la compilation du noyau.

Architecture et Plate-forme
Ces deux termes, n'étant pas spécifiques à Linux, demandent peut-être une petite précision.
L'architecture désigne l'ensemble type d'ordinateur et son microprocesseur (et sa version) utilisé : Mac, PC...
La plate-forme désigne l'ensemble OS et type d'ordinateur (architecture) pour lequel il a été écrit.
OS (Operating System) est le système qui fait fonctionner votre machine : DOS, LINUX, OS/2 ...

Binaires
Comme vous le remarquerez, Linux n'utilise pas vraiment d'extensions spécifiques pour déterminer un type de fichier.
Le fichier "monfic" peut être un fichier texte ASCII ou un binaire, le binaire sera exécutable (il a les droits d'exécution) cela peut être un script shell ou un programme compilé écrit dans différents langages.
Ce n'est pas une règle ni une convention, mais très souvent les binaires s'exécutant sous le serveur X (XWindow) comporte un x en dédut de nom .

Xwindow
Xwindow est tout simplement un serveur graphique qui va vous permettre d'utiliser un gestionnaire de fenêtres pour travailler avec vos applications et utilitaires.
Ce serveur graphique (Xserver) est une norme UNIX qui répond au doux nom de "X11R6", il existe des versions commerciales de ce serveur mais la version libre Linux s'appelle XFree86.
Pour être plus précis (et plus technique), le système Xwindow se compose de plusieurs couches :
_XFree86,* la base du système Xwindow
_serveur X, le pilote de votre carte graphique (comme XF86_SVGA par exemple)
_ WM (Window Manager), le gestionnaire de fenêtre qui est l'interface graphique (comme KDE par exemple)
Pour désigner une application fonctionnant sous XWindow, on utilise souvent l'expression "Tourne sous X" plutot que de dire "Tourne sous Xwindow ".

X.Org eServeur Xnote 1 libre issu d'un fork de XFree86* en janvier 2004 à la suite d'un désaccord sur le changement de licence de XFree86. Il fonctionne avec la plupart des systèmes d'exploitation de type UNIX (GNU/Linux, dérivés de BSD, Solaris, etc.), mais aussi avec Microsoft Windows via Cygwin. Du fait de sa licence, il connaît une grande popularité au sein de la communauté du logiciel libre où il a remplacé XFree86.

XDM
X Display Manager, c'est le gestionnaire de WMs de XWindow.
Il vous permet de lancer directement au démarrage du système le serveur X, sans passer par le mode console :
XDM est présent dans les distributions, mais vous pouvez utiliser d'autres gestionnaires comme KDM (kde) plus élaboré.

WM (Window-Manager)
C'est le gestionnaire de fenêtres (interface graphique comme Windows sous DOS) qui vous permet de communiquer avec votre système par l'intermédiaire de la souris, sans taper de commande (ou presque !).
sous Linux il en existe plus d'une dizaine : GNOME, WINDOWMAKER, KDE, AFTERSTEP, XFCE, ENLIGHTENMENT, ICEWM, FVWM...

Shell
Il existe deux modes d'utilisation de Linux, par interface graphique (XWindow) et en ligne de commande : Le mode CONSOLE.
Le shell est l'interpréteur, en mode console, qui vous permet de communiquer avec le système en lui passant des commandes.
Sous Linux le plus courant est le Shell bash, mais il en existe d'autres comme tch, csh, ksh et zsh .

Montage
Pour accéder à vos données, il faut que la partition ou le périphérique comme le CDRom ou l'USB soit déclaré et affecté à un point de montage en fonction de son type de système de fichiers (FS) ?
Cela veut dire que, le système de fichiers "ext2fs" de la partition "hda2" contenant "Linux"sera monté à la racine "/",
le système de fichiers "iso9660" du "CDRom" sera monté en "/mnt/cdrom".

Compilation
Compiler ou recompiler, c'est assembler l'ensemble des fichiers sources (d'une archive) pour en faire un binaire adapté et exécutable sur votre machine , cela à l'aide d'un compilateur comme gcc si la source est en langage C.
Pour une compilation, il est nécessaire que soit installés sur votre machine :
_le compilateur correspondant au langage utilisé
_les librairies de développement du langage utilisé
_les librairies utilisées par l'application
_les librairies (XLib) du serveur X* si cette application tourne sous XWindow
En fait la compilation est simplement la transformation du code écrit dans un langage de "Haut niveau", par le développeur, en un langage (de "Bas niveau") compréhensible par votre système.

Wayland
Protocole de serveur d'affichage, ainsi qu'une bibliothèque logicielle libre disponible sur les systèmes d'exploitation GNU/Linux.Wayland fournit un moyen pour les gestionnaires de fenêtres composite de communiquer directement avec les applications graphiques ainsi que le matériel vidéo.
*Le serveur X est devenu obsolète



Edité par Visiteur Le 28/10/2021 à 17h54
   
CVL

Admin

rank_special.png

Avatar

Inscrit le: 07/05/2018

Messages: 560

Le 28/10/2021 à 23h01
Excellent ya pas d'autre mot ! bravo !


CVL

Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté