Revue de presse du 23 mars 2019

Chaque décade ou quasi, nous vous proposons dans cette rubrique les articles qui ont retenu notre attention afin de vous informer ou simplement partager notre lecture quotidienne.

Nous vous invitons à visiter les sites sources (en bas de chaque extrait) afin de découvrir l'intégralité de l'article concerné.

Bonne lecture ;)

L'Atelier RGPD : un cours en 4 modules sur le RGPD


Bienvenue sur le MOOC de la CNIL
Vous y trouverez l’ensemble des informations pour vous initier au RGPD et débuter ainsi la mise en conformité de votre organisme.
Ce dispositif gratuit est accessible jusqu’au mois de septembre 2021.
En suivant l’intégralité de ce MOOC, vous pourrez obtenir une attestation.

CNIL



De l'oxygène pour les 30 ans du web


Créé dans un idéal d’échange libre et gratuit il y a trente ans, le web est désormais dominé par des géants marchands. Alors, quelle place pour la collaboration sur la Toile ?

On le connaît aujourd’hui sous son petit nom, « trois w ». Il y a trente ans, le 12 mars 1989, Tim Berners-Lee, chercheur britannique au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) à Genève en Suisse, mettait au point le world wide web pour permettre l’échange d’informations sur Internet dans le monde entier – et non entre réseaux locaux seulement. Aidé de son collègue belge Robert Caillaud, il invente le premier serveur web (info.cern.ch), le protocole http pour localiser les informations et le langage HTML pour créer les pages. En 1993, devant le succès de ces outils, le CERN livre le code source du www et le fait tomber dans le domaine public.

La Nouvelle République



Les défis éthiques de l’identité numérique


Si le RGPD est entré en application récemment, en plaçant l’Europe à l’avant-garde de la protection des données à caractère personnel, il ne doit pas nous dissuader de nous interroger en profondeur sur la question des identités, dont les contours se sont redéfinis à l’ère numérique. Il s’agit bel et bien de porter une réflexion critique sur des enjeux éthiques et philosophiques majeurs, au-delà de la seule question de la protection des informations personnelles et de la privacy.

The Conversation



Administration : un Français sur trois ne pourra pas gérer la dématérialisation


Le Défenseur des Droits Jacques Toubon a mis en en garde le gouvernement, mardi 26 février, qui voudrait faire basculer l'administration dans le tout numérique d'ici 2022.

l ne faut pas que ça se fasse à marche forcée au détriment d'une partie de la population qui n'arriverait pas à suivre... C'est ce que dit en substance le rapport que Jacques Toubon a remis au Premier ministre mardi 26 février. Et pour lancer cet avertissement, il se base sur les milliers de requêtes qui remontent jusqu'à lui venant d'administrés qui se plaignent des démarches en ligne.

RTL



Et si le monde numérique devenait vraiment « libre » et ouvert à tous ?


Les logiciels libres et le mouvement open source luttent contre les boîtes noires, prônant le partage des savoirs et le « faire ensemble ». Mais l’ouverture des codes est-elle vraiment un gage d’ouverture aux autres ? Le monde du « libre » ne devrait-il pas engager une mutation pour rendre plus tangible sa dimension solidaire et toucher un public plus large ? Ce sont les questions que pose cet article de Solidarum, issu du numéro 3 de la revue Visions solidaires pour demain, en librairie depuis la mi-janvier.

Usbek&Rica