Articles - Androïd

Android sans Google en tant qu'utilisateur ou utilisatrice - 8

  |   25  |  Poster commentaire  |  Androïd  |  androïd, android google
Android sans Google en tant qu'utilisateur ou utilisatrice - 8

Replicant

Replicant est un système d'exploitation entièrement libre basé sur Android. Les applications Google sont privatrices, c'est pourquoi elles ne font pas partie du système.

Malheureusement (du moins en 2017), très peu d'appareils sont pris en charge notamment à cause du manque de pilotes libres et même sur les appareils supportés il n'y a pas toujours un pilote pour chaque composant. Vous pouvez vous même l'installer sur un appareil compatible ou en acheter un avec ce système d'exploitation déja installé. De plus, il y a peu de mises à jour (du moins en 2017).

Pour aider ce projet, vous pouvez par exemple donner de l'argent, reporter des problèmes et contribuer au développement logiciel (code source). Le projet propose différentes manières d'être aidé en cas de besoin.

LineageOS

LineageOS est un système d'exploitation basé sur Android. Il comprend généralement un pilote (parfois libre) pour chaque composant. Tout le code source (disponible sur GitHub) n'est donc pas libre.

C'est la suite de CyanogenMod. L'équipe de CyanogenMod ne paraissait pas être contre l'utilisation des applications Google. Elle les a d'ailleurs déja inclue par le passé jusqu'à ce qu'un message sérieux de Google (en 2009) lui demande d'arrêter. De plus, CyanogenMod (au moins dans la version 10) inclut ou dépend d'API Google privatrices, freecyngn se propose de les enlever. Il faut faire attention à ne pas le confondre avec Cyanogen OS qui inclut plus de logiciels applicatifs privateurs.

OmniROM

OmniROM est un système d'exploitation basé sur Android. Comme CyanogenMod, il comporte des pilotes non libres. Le code source est sur GitHub.

CopperheadOS

CopperheadOS est une version modifiée d'Android pour améliorer sa sécurité. Il comprend des pilotes non libres.

AsteroidOS

AsteroidOS est un système d'exploitation pour les montres avec un écran tactile. Il est basé sur GNU/Linux et utilise Qt pour l'interface graphique.

Pour en savoir plus

Cet article (dont son code source) de Nicola Spanti (RyDroid) est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-SA 4.0, la licence de documentation libre GNU 1.3 et la licence publique générale GNU Affero 3.0. Vous pouvez choisir la licence qui vous convient le plus parmi celles citées (dont votre version favorite si plusieurs sont proposées) ou une licence compatible. Les licences citées autorisent l'utilisation pour tous les usages, la modification, et le partage quelque soit la forme (code HTML, PDF, impression papier, projection, etc) et le canal (Internet, clé USB, livre, journal, etc) dont sa nature (centralisé, pair-à-pair, commercial, etc) que cela soit une version originale ou modifiée. Les images sont couvertes par le droit d'auteur de leurs auteurs respectifs.