Articles - Le monde Selon Kat

Audacity, logiciel audio libre, espionnera-til ses utilisateurs ?

  |   167  |  Poster commentaire  |  Le monde Selon Kat
Audacity, logiciel audio libre, espionnera-til ses utilisateurs ?
C’est ce que nous a annoncé, en son temps, phonandroid . En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire si Audacity était un logiciel libre (licence GPL), la marque Audacity a été racheté par Muse Group en mai dernier. Cette société a, depuis, changé les conditions de télémétrie ; en clair, les données de l’internaute sont maintenant récoltées ; c’est ce que nous a précisé Siècle Digital en nous indiquant ce qui était maintenant recueilli par Audacity.
Topdata.news est même allé plus loin en nous disant qu’Audacity est devenu un logiciel espion !
Devant le tollé soulevé dans la communauté des utilisateurs car Audacity était le seul logiciel libre audio, brouillon mais complet, Le monde informatique nous a informé que Muse Group a rétropédalé et révisé, à nouveau, sa politique de télémétrie.
Il se peut que Muse Group change encore, une fois la situation calmée, les conditions de télémétrie.
Il semble bien que la communauté des développeurs sera tentée de créer un embranchement (nos amis québécois :love diraient une fourche) comme les sources d’Audacity sont, pour l'instant, libres.
En clair, cela veut dire que, dans les prochains mois, un clone libre d’Audacity verra sans doute le jour. Des initiatives sont déjà prises en ce sens. A SUIVRE ! OUVRONS L'OEIL EST LE BON !

Le logiciel libre, modèle très trop fragile ?
Cette péripétie pose malgré tout la question de la solidité structurelle du logiciel libre. Dans notre cas, si Audacity était un logiciel libre mais la marque appartenait à l'un des fondateurs qui l'a revendu à une entreprise privée tout simplement ; la communauté a été totalement prise de court en sachant que cette entreprise a fait évoluer les choses en quelques mois seulement .
En outre, le but d'une entreprise privée est, surtout, de créer de la valeur pour l'actionnaire. Dans ces conditions, est-ce compatible avec la philosophie du libre (voir plus haut l'article de wikipedia) ?
La encore, l'avenir sera intéressant à analyser entre les tenants du libre, du logiciel gratuit mais propriétaire (graticiel) et ou du logiciel payant ! N'hésitez pas à donner votre avis sur ce point capital pour l'avenir du libre !