Articles - Revues de presse

Revue de presse du 13 avril 2019

  |   10  |  Poster commentaire  |  Revues de presse
Revue de presse du 13 avril 2019
Chaque décade ou quasi, nous vous proposons dans cette rubrique les articles qui ont retenu notre attention afin de vous informer ou simplement partager notre lecture quotidienne.

Nous vous invitons à visiter les sites sources (en bas de chaque extrait) afin de découvrir l'intégralité de l'article concerné.

Bonne lecture ;)

Fake News Panic : Les nouveaux circuits de l'information


Nous sommes tous persuadés que le 30 octobre 1938, la population affolée des États-Unis s’est précipitée dans les rues pour fuir une prétendue attaque martienne dont Orson Welles venait de faire l’annonce à la radio, à l’occasion d’une adaptation théâtrale de La Guerre des mondes, le roman de Henry George Wells. L’image d’un pays en panique est restée gravée dans les livres, les documentaires et l’imaginaire public (document 46).

Or, cette panique n’a jamais eu lieu. Dans un remarquable ouvrage, Broadcast Hysteria : Orson Welles’s War of the Worlds and the Art of Fake News, Brad Schwartz a minutieusement démonté la fabrication du mythe. Ce soir-là, les rues sont restées relativement vides, les hôpitaux n’ont pas été encombrés, personne n’a vu d’attroupement à Time Square et la menace des hordes martiennes n’a pas suscité de suicides.

internetactu.net



Directive droits d'auteur Internet approuvée par les eurodéputés : pourquoi autant d'oppositions ?


La réforme du droit d'auteur sur Internet est approuvée par le Parlement européen ce mardi 26 mars 2019. Souvent présentée comme une solution pour "sauver les auteurs et la presse" contre l'appétit des géants du Net qui ne les rétribuent pas, la réalité est plus complexe et plus nuancée.

Personne n'a encore réussi à comprendre ce qu'il se passerait réellement si la directive droits d'auteur sur Internet était votée, après plus de deux ans de négociations et de remaniements. Maintenant que le Parlement européen l'a approuvée, ce mardi 26 mars, il est temps de refaire le point sur ceux qui la dénoncent ou ceux qui la plébiscitent.

Jeudi 21 mars 2019, les versions de l'encyclopédie coopérative en ligne Wikipédia, en allemand, en tchèque, en slovaque et en danois n'étaient pas disponibles pour 24 heures, en signe de protestation contre la directive droits d'auteur.

TV5Monde



De l'oxygène pour les 30 ans du web


Créé dans un idéal d’échange libre et gratuit il y a trente ans, le web est désormais dominé par des géants marchands. Alors, quelle place pour la collaboration sur la Toile ?

On le connaît aujourd’hui sous son petit nom, « trois w ». Il y a trente ans, le 12 mars 1989, Tim Berners-Lee, chercheur britannique au CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) à Genève en Suisse, mettait au point le world wide web pour permettre l’échange d’informations sur Internet dans le monde entier – et non entre réseaux locaux seulement. Aidé de son collègue belge Robert Caillaud, il invente le premier serveur web (info.cern.ch), le protocole http pour localiser les informations et le langage HTML pour créer les pages. En 1993, devant le succès de ces outils, le CERN livre le code source du www et le fait tomber dans le domaine public.

La Nouvelle République