Une petite couche de Cybersécurité

  En parler sur le forum

Les moyens de protection, exemples et rôle de l'ANSSI - Par Vincent.



La cybersécurité est un domaine important de nos jours, alors que les cyberattaques sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées. Les entreprises, les gouvernements et les particuliers doivent tous prendre des mesures pour protéger leurs données et leurs systèmes contre les pirates informatiques. Dans cet article, nous allons explorer les moyens de protection en matière de cybersécurité, en examinant les outils, les techniques et les pratiques qui peuvent aider à minimiser les risques de cyberattaques.

Utilisation de mots de passe forts
Le mot de passe est l'une des premières lignes de défense contre les cyberattaques. Les mots de passe doivent être forts, ce qui signifie qu'ils doivent être longs, complexes et difficiles à deviner. Selon une étude de SplashData, les mots de passe les plus courants en 2020 étaient "123456" et "password". Les utilisateurs doivent éviter d'utiliser des mots de passe simples ou faciles à deviner comme le nom de leur animal de compagnie ou leur date de naissance.

Utilisation de la double authentification
La double authentification (2FA) est un moyen de sécurité supplémentaire qui ajoute une couche de protection en plus du mot de passe. Elle nécessite que l'utilisateur fournisse une deuxième forme d'identification, telle qu'un code envoyé par SMS, une empreinte digitale ou un code généré par une application de sécurité, pour accéder à un compte ou à un système.
D'après Microsoft, l'utilisation de la 2FA peut réduire de 99,9% le risque d'un compte compromis. De nombreuses entreprises proposent désormais la 2FA à leurs utilisateurs, et il est recommandé de l'activer partout où c'est possible.

Mises à jour régulières des logiciels et des systèmes d'exploitation
Les pirates informatiques recherchent constamment des vulnérabilités dans les logiciels et les systèmes d'exploitation pour y pénétrer et y accéder. Les mises à jour régulières des logiciels et des systèmes d'exploitation peuvent aider à combler les failles de sécurité et à protéger les systèmes contre les cyberattaques.
Selon une étude de Ponemon Institute, le coût moyen d'une cyberattaque pour une entreprise est de 3,86 millions de dollars. Les mises à jour régulières peuvent aider à éviter les coûts de réparation, de récupération et de perturbation de l'activité liés à une cyberattaque.

Utilisation de logiciels antivirus
Les logiciels antivirus peuvent aider à détecter et à bloquer les programmes malveillants, tels que les virus, les chevaux de Troie et les ransomwares. Les programmes malveillants sont souvent dissimulés dans des pièces jointes d'e-mails ou des sites Web infectés.
Toujours selon Ponemon Institute, 52% des entreprises ont subi des attaques de programmes malveillants en 2020. L'utilisation de logiciels antivirus peut aider à réduire ce risque.

Sensibilisation à la sécurité
La sensibilisation est une méthode pour informer les employés et les utilisateurs des risques de sécurité et des bonnes pratiques en matière de cybersécurité. La sensibilisation à la sécurité peut aider à réduire les risques de cyberattaques causées par des erreurs humaines.
Proofpoint nous indique que 33% des entreprises ont signalé des violations de données causées par des erreurs humaines en 2020. La sensibilisation à la sécurité peut aider à réduire ce risque en enseignant aux employés comment identifier et éviter les menaces de sécurité telles que les courriels de phishing et les programmes malveillants.
La sensibilisation à la sécurité doit être un processus continu, car les menaces de sécurité évoluent constamment. Les entreprises doivent offrir une formation continue à leurs employés et inclure la cybersécurité dans leur culture d'entreprise. La sensibilisation à la sécurité peut également inclure des campagnes de sensibilisation à la sécurité pour les utilisateurs finaux, telles que des affiches et des courriels de sensibilisation, pour renforcer l'importance de la sécurité des données et de la protection des informations personnelles (un peu comme la campagne de vaccination au Coronavirus, mais en mieux!). Cela permet en outre de faire prendre conscience des risques et des enjeux aux personnes utilisant l'IT. Dans certaines ESN, il est d'ailleurs prévu le blocage des comptes d'accès aux utilisateurs n'ayant pas suivi la (les) sensibilisation(s) appropriée(s) à son métier.

Contrôle d'accès aux données
Le contrôle d'accès est une méthode pour limiter l'accès aux données aux personnes autorisées uniquement. Il permet de s'assurer que les employés n'accèdent qu'aux informations dont ils ont besoin pour effectuer leur travail, et évite les fuites d'informations sensibles.
IBM Security précise d'ailleurs que les fuites de données causées par des employés ont coûté aux entreprises en moyenne 3,5 millions de dollars en 2020. Le contrôle d'accès peut aider à minimiser ce risque.

Cryptage des données
Le cryptage est une méthode pour protéger les données en les rendant illisibles pour les personnes qui ne possèdent pas la clé de décryptage. Le cryptage est utilisé pour protéger les données stockées sur des disques durs, des clés USB et des appareils mobiles.
Gemalto - filiale de Thales - annonce que 47% des entreprises cryptent toutes leurs données sensibles en 2020. Le cryptage est une méthode efficace pour protéger les données contre les pirates informatiques.

Utilisation de pare-feux Un pare-feu est une barrière de sécurité qui bloque le trafic entrant et sortant d'un réseau. Les pare-feux peuvent être utilisés pour bloquer les connexions non autorisées à un réseau, ou pour bloquer les tentatives de piratage.
Selon une enquête de Cybersecurity Ventures, les attaques par déni de service (DDoS) ont coûté aux entreprises en moyenne 2,5 millions de dollars en 2020. Les pare-feux peuvent aider à éviter les attaques DDoS et à protéger les systèmes contre les cyberattaques.

Utilisation de solutions de surveillance Les solutions de surveillance peuvent aider à détecter les activités suspectes sur un réseau ou sur un système. Les solutions de surveillance peuvent être utilisées pour détecter les tentatives de piratage, les attaques de programmes malveillants et les tentatives de vol de données.
Selon McAfee (aujourd'hui Trellix pour les entreprises), 47% des entreprises ont utilisé des solutions de surveillance en 2020 pour détecter les activités suspectes. Les solutions de surveillance peuvent aider à détecter rapidement les cyberattaques et à limiter les dommages.

Le rôle de l'ANSSI dans tout çà


L'ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information) est l'autorité nationale chargée de la cybersécurité en France. Elle a pour mission de protéger les systèmes d'information de l'Etat, des opérateurs d'importance vitale (OIV) et des entreprises stratégiques, ainsi que de sensibiliser les acteurs publics et privés aux enjeux de la cybersécurité.

L'ANSSI joue un rôle clé dans la promotion et la mise en place de mesures de sécurité informatique au niveau national. Elle travaille en étroite collaboration avec les entreprises et les institutions pour assurer la sécurité des systèmes d'information et la protection des données personnelles.

L'ANSSI développe des normes, des recommandations et des bonnes pratiques en matière de cybersécurité, et encourage les entreprises et les organisations à les appliquer. Elle effectue également des audits et des contrôles de sécurité pour s'assurer que les entreprises respectent les normes et les réglementations en matière de cybersécurité.

L'ANSSI est également chargée de coordonner la réponse aux incidents de cybersécurité. Elle gère le Centre gouvernemental de veille, d'alerte et de réponse aux attaques informatiques (CERT-FR), qui est responsable de la coordination de la réponse aux incidents de cybersécurité en France.

Enfin, l'ANSSI joue un rôle important dans la sensibilisation à la cybersécurité. Elle travaille avec les médias, les institutions et les organisations pour informer le public des risques de cybersécurité et des mesures à prendre pour se protéger. Elle met également à disposition des ressources pédagogiques pour les établissements scolaires et universitaires pour sensibiliser les jeunes générations à la cybersécurité.

En conclusion, la cybersécurité est un domaine en constante évolution, car les cyberattaques deviennent de plus en plus fréquentes et sophistiquées. Les entreprises, les gouvernements et les particuliers doivent prendre des mesures pour protéger leurs données et leurs systèmes contre les pirates informatiques. Les moyens de protection comprennent l'utilisation de mots de passe forts, de la double authentification, des mises à jour régulières des logiciels et des systèmes d'exploitation, des logiciels antivirus, la sensibilisation à la sécurité, le contrôle d'accès aux données, le cryptage des données, l'utilisation de pare-feux et de solutions de surveillance. En prenant ces mesures, les utilisateurs peuvent minimiser les risques de cyberattaques et protéger leurs données et leurs systèmes contre les pirates informatiques.

Quelques liens intéressants au passage ...
 • Crédit photo Fly:D
 • Site de l'ANSSI
 • Site de la CNIL
 • CyberMalveillance.gouv.fr

Print Friendly and PDF

Tags :